Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/07/2013

Zulte Waregem remis à sa place

Qui a pu voir la rencontre PSV Eindhoven-Zulte Waregem, mardi soir 30 juillet, disputée pour le compte du troisième tour préliminaire de la Ligue des champions de football, a pu se rendre compte du fossé existant entre les équipes néerlandaises et belges du top. Vice-champions de Belgique, les Flandriens ont été surclassés par des Néerlandais qu'on disait pourtant aux abois. Les médias belges se réjouissaient de voir les hommes de Franky Dury affronter une formation batave en reconstruction à la suite du départ à la retraite de Van Bommel et des départs sous d'autres cieux de l'attaquant Lens et du Belge Dries Martens. On prédisait au nouvel entraîneur du PSV, l'ancien international Philippe Cocu, des débuts compliqués. Or, il n'aura fallu à ses troupes qu'un peu de patience pour mettre Zulte Waregem quasiment KO.

A la mi-temps du match, on se demandait comment Bossut avait réussi à garder ses filets inviolés. A la fin de la joute, on se demandait comment le marquoir (qui affichait 2-0) ne s'était pas emballé davantage. Les Néerlandais ont tiré trois fois sur les montants et manqué quelques autres grosses occasions qu'ils ont forgées grâce à leurs qualités intrinsèques indéniables mais aussi avec l'aide de joueurs belges tour à tour maladroits, imprécis, apathiques et naïfs.

On nous a rebattu les oreilles avec les qualités techniques du Français Berrier. Il en a d'indéniables mais elles ne s'expriment que sur les terrains belges. Lorsque l'opposition se corse, Berrier se transforme en fantôme, ce qu'il fut mardi. On nous affirme que Thorgan Hazard est un futur grand. C'est peut-être vrai mais au PSV, le jeune frère d'Eden a été joyeusement mis en boîte. On ne l'a pas vu, au contraire du Belge d'Eindhoven, le tout aussi jeune (et même un peu plus) Bakkali (17 ans), auteur d'une prestation cinq étoiles.

Bref, défense fébrile, à l'image d'un autre espoir belge, totalement dépassé par les événements, en l'occurrence le back gauche Verboom, entrejeu étouffé et attaque malhabile: tous les ingrédients étaient réunis pour que Zulte Waregem se ramasse.

Mercredi, le dauphin du Sporting d'Anderlecht tentera de renverser la vapeur. On lui promet bien du plaisir.

  

   

 

 

14:04 Publié dans Football | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.